2
Destinations

L’ile de la Martinique surnommée l’île aux fleurs

Théâtre d’un affrontement acharné entre les Français et les Anglais pendant près de 2 siècles (ces derniers ayant eu comme « base arrière » le fameux rocher du Diamant) , la Martinique est l’un des plus petits départements français situé en plein cœur des caraïbes.

A 7 000km de la métropole et 2 900km de l’Amérique du nord, la Martinique est bordée par la mer des Caraïbes à l’ouest et l’océan Atlantique à l’Est avec une d’une superficie de 1128 km².

Comme l’île sœur de la Guadeloupe,  la Martinique devient département français en 1946.

C’est une terre riche de diversités, de cultures de parfums, de musiques, de danses et de rires  où l’histoire, à chaque coin de rue, trouve une résonance forte.

D’ailleurs pourquoi ne pas profiter de votre venue pour découvrir le monde du Bèlè (musique traditionnelle locale). Le Bèlè, riche de ses rythmes de ses danses et de sa manière de vivre ou « manyè viv’ » comme on aime à le dire sur l’île  vous envoutera par son énergie incroyable.

Un illustre martiniquais, Aimé Césaire, ne la quitta d’ailleurs que peu souvent, et pour mieux y revenir  tout aussi rapidement (la Martinique est également surnommée l’Ile aux Revenants tant on aspire à y revenir une fois son sol foulé ne serait-ce qu’une fois).

cesaire
©hommage-cesaire.net

La Martinique est une terre riche de Culture : l’architecture, monuments et musées témoignent d’un passé historique riche, diversifié et envoutant grâce à toutes les influences multiples qui la composent.

La grandeur de Saint-Pierre, ville balayée en quelques minutes par l’éruption de la Montagne Pelée en 1902 témoigne de ce passé si pittoresque.

Mais ce département français ne s’inscrit pas uniquement dans le passé ! Loin de là ! Vous pourrez y faire toutes les activités possibles et imaginables, modernes ou traditionnelles, avec toujours une immense convivialité garantie à l’arrivée

Destination de « soleil» d’ailleurs primée par les touristes occidentaux, son surnom, « l’île aux Fleurs », reflète la diversité de ses paysages et de sa biodiversité accessibles notamment dans le Nord de l’ile.. Au vert le Nord au Jaune le Sud ! Car si la terre est fertile et la végétation est luxuriante dans le Nord elle est plus aride dans le sud qui, par contre, compte bon nombre des plages visibles sur les cartes postales.

Le  parc naturel de la Martinique  représente les 2/3 de l’ile et recense à lui seul plus de 1700 espèces végétales. L’éco tourisme en plein essor et les randonnées proposées vous permettront d’admirer cette beauté luxuriante grâce à de nombreux  points d’observation  certains même situés…à flanc du volcan.

Martinique, Matinik, Matnik, Madinina, Mada, l’île aux fleurs, ses surnoms sont nombreux mais décrivent l’incroyable beauté de cette île qui est aussi d’ailleurs  la plus métissée des îles des petites Antilles. La Martinique a su faire de la multitude d’influences qui la composent, une  culture riche, généreuse et ensoleillée.

Leave a Comment