Littoral de Guadeloupe
Actus, Destinations

L’archipel de la Guadeloupe surnommé « l’île aux belles eaux »

Situé entre l’Océan Atlantique et la mer des Caraïbes et à environ 7 000 km de Paris se trouve le magnifique archipel de la Guadeloupe. Les deux parties les plus connues de la Guadeloupe sont Basse-Terre et Grande-Terre. Les autres iles de cet archipel sont Marie Galante, la Désirade et les Saintes (ces dernières composées de deux îles : Terre de Bas et Terre de Haut).

Situé à 8 heures de vol environ, vous découvrirez des paysages enchanteurs et variés sur un territoire d’une superficie de 1 434 km2. Connaître, ne serait-ce que dans ses grandes lignes, l’histoire de la Guadeloupe, apparaît comme un des traits essentiels du visiteur qui souhaite cerner et comprendre le contexte environnemental qui s’offre à lui. Une connaissance du passé aide à comprendre le quotidien guadeloupéen.

fotolia_38749983

Surnommé l’île aux belles eaux, Karukera ou même Gwada, l’archipel Guadeloupéen offre au voyageur sa dose d’aventures ou de détente assumée.  En effet, le tourisme locale n’est plus uniquement désormais basé sur le tourisme balnéaire mais s’ouvre à tout type d’activités. La culture guadeloupéenne influence tous les domaines de la créativité locale. Des arts picturaux à la sculpture en passant par la musique et la danse, de la littérature au théâtre avec comme point culminant la gastronomie locale (cf la célèbre fête des cuisinières).

fete.cuisinieres

La mentalité locale tend à vouloir vivre intensément et célébrer toutes les occasions possibles de se réunir lors de divers événements comme le Carnaval, Mardi-Gras, Pâques, les veillées culturelles ou encore les nombreux évènements associatifs tout en gardant un pied dans la tradition orale et musicale. La culture musicale guadeloupéenne est très importante grâce notamment au Gwo Ka (musique traditionnelle élue au patrimoine mondiale de l’humanité en 2014).

La vie quotidienne est rythmée par ces cultures mixtes, vivant dans une grande modernité tout en  ayant su garder ses racines profondes. Le Carnaval, moment fort de l’année culturelle locale, mêle assez bien ces formes d’expressions aux rites séculaires, aux rythmes percussifs ancestraux, aux chants, aux chorégraphies, et aux parures les plus diverses… C’est certainement la manifestation la plus colorée, flamboyante et représentative de cette culture bien vivante. On y retrouve toute la diversité guadeloupéenne (Un savant mélange de cultures française, africaine, indienne, orientale et de coutumes des Caraïbes).

Vues du ciel, les Îles de Guadeloupe ressemblent à un immense papillon entouré de 6 lucioles, une destination exotique à découvrir.

Naya OUZALI

Community Manager

One Comment

  1. Superbe article qui présente bien toute la diversité qui fait la richesse de notre ile. La meilleure façon de s’en apercevoir est de venir la découvrir.
    A quel moment de l’année ? Toutes les saisons apportent leur lot de découvertes. Du début à la fin de l’année la Guadeloupe est belle et riche de ses cultures mélangées.

    Encore merci pour cet article qui donnera envie aux personnes qui ne connaissent pas la Guadeloupe et veulent la découvrir.

Leave a Comment