les 3 soeurs redimensionnée
Focus

Histoire de Femmes et de Tradition : le Bèlè et les sœurs Orsinet

Comme dans beaucoup de domaines, les femmes ne sont la plupart du temps que très peu mises en avant dans le milieu de la tradition…et, quelques soient les raisons invoquées, chez Jolydays on ne trouve pas cela très équitable et nous voulons donc réparer cet oubli grâce à ce 1 er focus en 3 volets…

Dans cette thématique, retour donc sur une initiative que nous avons trouvé très intéressante d’un atelier de découverte du Bèlè organisé sur invitation de Souria Adèle (comédienne, Mary Prince) qui eut lieu le 29 octobre dernier à la Maison des Pratiques Artistiques Amateures pour la 2e fois à Paris.

Il ne s’agissait pas d’un simple atelier de découverte ou d’ « initiation » au Bèlè mais plus encore d’une découverte artistique du corps en mouvement qui devient expressif  dans un espace occupé de manière  consciente. Découverte également de rythmes et danses Bèlè, profondément ancrés dans la terre et dont l’énergie favorise l’échange et le partage entre les participants.

Vaste programme vous direz-vous ? Mais rassurez-vous, rien de plus simple avec ces 3 sœurs !!!

Toujours gardé en fil d’Ariane, le Bèlè reste le phare et le support des fondations de la pédagogie déployée (pédagogie d’ailleurs issue d’une réflexion poussée sur l’Art de Transmettre).

Ce qu’on apprend avec Jessica, Mamou et Maddy c’est que le Bèlè est balancement, respiration, souffle et rythme bien sûr.

Les rôles sont bien définis…en effet les 3 sœurs Orsinet ont chacune leur poste et leurs tâches attribuées (car préparées en amont) et l’énergie qui se dégage de cette osmose amène les participants à se reconnecter avec eux même, leur part d’authenticité, d’enfance et sans artifice que nous avons tous en nous…la danse dans sa plus belle expression….

Il n’y a qu’à voir les visages des participants à la fin de l’atelier , fatigués certes mais pas éprouvés …juste « emplis » …pour se rendre compte de l’effet de ce moment suspendu … magique, on vous dit !

On parle souvent de « bonne fatigue », le terme « bonne » n’est absolument pas galvaudé ici puisque tout ne fut qu’intensité, rires et partages ce 29 octobre 2016 à la MPAA de Paris.

La pédagogie particulière développée fonctionne aussi beaucoup, vous l’aurez compris, sur la symbiose toute particulière et encore plus marquée, dans ce contexte là en tout cas, entre Marie Anne (Mamou) et Jessica.

Mais au fait, qui sont les sœurs Orsinet ? :

Sans dérouler ici leur cv, il faut savoir que Marie-Anne (Mamou), Danmbèlè reconnue et respectée dans l’hexagone et « au pays », est également professeure  des écoles.

Portrait novembre 2013 par Dorlis Photography                            Mamou à la radio

Cette jeune femme a donc réellement le sens de la pédagogie active mais aussi extrêmement bienveillante et les nombreux enfants présents ce jour-là l’ont très bien ressenti et le lui ont d’ailleurs bien rendu en mettant toute leur énergie à bouger, courir, sauter et  danser comme Mamou le leur demandait ! tout comme les adultes !

Il nous fut aisé de ressentir l’habitude de l’enseignante c’est vrai mais aussi le gout de transmettre…Mamou sait y faire pour faire comprendre à tout un chacun que ce soit les pas de base, l’organisation des « Karé bèlè » ( organisation de la danse) ou même les « monté o tanbou » (couple en solo devant le joueur de tambour) de manière très claire et ludique.

Jessica, la magicienne, ravissante danseuse en plus, est quand à elle danseuse professionnelle depuis une  dizaine d’années.

Jessica danse                 Jessica et Difé Kako

Professionnelle car danseuse et également professeure, Jessica Orsinet a un parcours très étoffé puisqu’ayant exercé son talent principalement dans des compagnies traditionnelles d’Afrique de l’Ouest (cliché du bas) et mais aussi dans des compagnies contemporaines celles-çi dirigées par des chorégraphes originaires d’Afrique et des Antilles (citons par exemple Diké Kako et  Max Diakok- photo en haut à droite).

Jessica, femme éclectique, a également à son actif la co-création – avec Delphine Cammal son acolyte de toujours – d’un festival nommé Lyannaj (biennale d’arts vivants contemporains caribéen  dont la 4 è édition aura d’ailleurs lieu en 2017).

Jessica et Delphine                                                   En 2013 avec Boris et Delphine%2c invitation du CM98

Jessica et Delphine Cammal               Les 3 soeurs , Delphine Cammal et Boris Reine-Adelaide

Son ouverture à l’autre , élément primordial dans son expression artistique , a également pu exprimer sa pleine mesure lors de cet atelier dont les participants  étaient de culture, d’origine, de morphologie et d’âges très diversifiés puisqu’allant d’enfants en bas âge à des danseuses plus expérimentées (eh oui que des femmes pour cette édition…) jusqu’à une dame d’un âge « certain » et qui fit sensation d’ailleurs !

La grâce, le sourire et la douceur de Jessica mais aussi, n’en doutez pas, son énergie et sa détermination firent leurs effets et poussèrent les participants à dépasser souvent leurs appréhensions ou retenues (qu’elle balayait d’un sourire ou d’un encouragement appuyé).

Comme dit plus haut, les rôles sont bien définis : Mamou pour la partie transmission Bèlè et Jessica pour la partie expression par le mouvement… ça tourne , tout est fluide et très agréable.

Parlons maintenant de la 3 e des sœurs Orsinet, et pas des moindres tant sa personnalité est flamboyante, Marie-Annick (Maddy), chanteuse professionnelle, qui mène une carrière dans le monde du Jazz et du Gospel depuis plusieurs années.

Maddy2                               Maddy 2

Maddy commence d’ailleurs à faire des incursions de plus en plus remarquées auprès de personnalités de la musique antillaise comme par exemple notre ami Dédé Saint Prix et même si arrivée depuis peu dans l’univers Bèlè, sa présence et sa voix sont de plus en plus appréciés lors des évènements Bèlè de l’hexagone ce qui fait d’elle une personnalité de plus en plus sollicitée.

Maddy prêta donc main forte à ses sœurs lors cet atelier de découverte du Bèlè de sa belle voie chaude.

Pour finir ce premier volet, notez  que Jessica est l’une des rares porte-flambeaux de France de la merveilleuse technique de la célèbre chorégraphe noire américaine Katherine Dunham (professeur d’Alvin Ailey) puisqu’elle terminera en 2018 son cursus de certification aux USA.

Cette photo n’est pas sans rappeler  d’autres clichés pris de danseurs de la célèbre compagnie d’Alvin Ailey.

Jessica en l'air

Technique que nous qualifions de merveilleuse car prônant le « je danse comme je suis » et fondée sur les cultures noires et caribéennes (tout particulièrement d’Haïti à la Martinique), à l’opposé donc d’autres techniques plus contraignantes et « formatantes ».

Elle dispensera des cours autour des cultures afro-caribéennes à partir de cette technique très prochainement et nous vous tiendrons également informés de son actu cours, stages ,manifestations.

Notez également que Mamou , très investie dans la défense du patrimoine afro-descendant et pas uniquement Bèlè, anime la chronique « An Paj Bèlè » dans l’émission « Kòn Lanbi » que vous pouvez retrouver tous les troisièmes dimanches du mois sur Radio Fréquence Paris Plurielle et a créé un site du même nom (portail de la dédié à la défense de la culture Danmyé-Kalennda-Bèlè de la Martinique)

Citons les 2 musiciens qui ont accompagné les 3 sœurs Orsinet :

Sébastien Nadou au Tambour Bèlè (tanbou bèlè)

Pascal Leonard au Ti Bwa

Retrouvez  dans le second volet, le déroulé du stage en vidéos qui vous permettra de mieux appréhender toute la portée du travail du fabuleux trio Orsinet.

Réservez vos places :

La formule de l’atelier n’est pas une formule ponctuelle, bien au contraire ! et si vous souhaitez  participer à l’un de leurs ateliers n’hésitez pas à nous contacter ou à les contacter directement grâce aux liens et informations ci-après.

Infos et liens utiles :

Festival Liannaj https://www.lyannaj.fr/

Compagnie en marche : https://www.cie-enmarche.fr/

Site web An paj Bèlè : https://www.anpajbele.fr/

A bientôt !

Miguel , JOLYDAYS

retrouvez le 2 e volet ici : http://blog.jolydays.com/femmes-tradition-2-e-volet-de-latelier-bele-soeurs-orsinet/

Petit aperçu de l’ambiance de l’atelier 

 

 

 

Miguel Etienne-Pain

Miguel Etienne-Pain

Rédacteur en chef

Leave a Comment