acérola
Non classé

Besoin d’un coup de peps? La vitamine C et l’arcérola

En cas de fatigue, beaucoup d’entre nous avons le réflexe vitamine C.

Cette vitamine est antioxydante et favorise l’absorption du fer. Elle stimule les défenses immunitaires et intervient dans la synthèse de la noradrénaline, puissant neurotransmetteur. On la trouve dans le persil, le cassis, le poivron, la goyave, les brocolis… Certains superaliments en sont très riches : les baies de goji, le camu-camu, les baies d’argousier dont on fait un sirop.

Les personnes les plus exposées aux carences sont les convalescents, les personnes polymédiquées, les fumeurs, les sportifs et les femmes sous pilule contraceptive.

 

Sur ce terrain, la petite cerise « acérola » est une championne. Originaire des Antilles et de la mer des Caraïbes, l’acérola (Malpighia punicifolia ou glabra) est un arbuste indigène de l’Amérique tropicale dont les fruits rappellent la cerise.

acérola

Avec une teneur en vitamine C de 1000 à 2000mg/ 100g de fruit, elle est considérée comme un superaliment et un complément de choix contre la fatigue. Elle contient également  des vitamines du groupe B, des anti-oxydants et des minéraux.

On la trouve en poudre à ajouter dans des jus, smoothie ou tout simplement diluée dans l’eau. En cas de fort besoin, choisissez plutôt la forme comprimés à croquer. Cependant vérifiez bien qu’ils ne contiennent pas de vitamine C de synhèse. Et si vous avez la chance d’être aux Antilles, n’hésitez pas à vous délecter de ce fruit délicieux.

A bientôt !

Karine, naturopathe pour Jolydays.

 

Leave a Comment