fers-brises-hommage-general-alexandre-dumas-n-L-1-Copier-2-750x410-1
Non classé

Le 168e anniversaire de l’abolition de l’esclavage

Demain 10 mai 2016, François Hollande va commémorer le 168e anniversaire de l’abolition de l’esclavage au Jardin du Luxembourg.

Le président de la République sera accompagné de la ministre de l’Education Nationale Najat Vallaud Belkacem, du garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas et de la ministre des Outre-Mer George Pau Langevin.

Commémoration marquée cette année par la présence d’un invité de marque : le révérend Afro-Américain et militant de la cause Noire, Jesse Jackson.

La cérémonie sera d’ailleurs à suivre en direct sur la1ere.fr et France Ô dès 10h30, heure de Paris.

Cette journée rappelle d’une part celle de l’abolition officielle de l’esclavage en 1848 (400 ans de traite négrière en provenance d’Afrique, liée au commerce triangulaire avec 250 millions d’êtres humains déportés). D’autre part, celle de la marche silencieuse du 23 mai 1998 qui a contribué au débat national aboutissant au vote du 21 mai 2001, reconnaissant l’esclavage en tant que Crime contre l’Humanité.

Notez que comme la 1 ère abolition de 1792, les décrets eurent dû mal à être mis en place et la révolte des esclaves fut à l’origine de l’application réelle de cette loi (votée en avril 1848)- ces derniers gagnèrent donc leur liberté.

Depuis 10ans, cet anniversaire est commémoré officiellement sur tout le territoire national.

Retour maintenant sur le choix et la portée de la date de cette journée nationale.

Pourquoi le 10 mai?

Le choix de la date a été fixé en 2006 par Jacques Chirac. Le président la justifie par sa référence au 10 mai 2001 (le Sénat adopte en dernière lecture la loi reconnaissant la Traite et l’Esclavage comme Crime contre l’Humanité,loi portée par Christiane Taubira.

Cependant, le choix du 10 mai pour instaurer une « Journée des mémoires de la Traite, de l’Esclavage et de l’Abolition », n’a pas fait l’unanimité. Il existe plusieurs dates de commémoration !

La date du 23 mai est par ailleurs une autre date officielle de commémoration de l’esclavage pour les Français d’Outre-mer de l’Hexagone.
Dans les DOM, les dates de commémoration correspondent aux différentes proclamations des décrets abolissant l’esclavage dans les colonies tout au long de l’année 1848.

Le 22 mai en Martinique
Le 27 mai en Guadeloupe et Saint-Martin
Le 10 août en Guyane
Le 20 décembre à la Réunion

Source : France 1ere

Naya OUZALI

Community Manager

Leave a Comment